Immersion dans notre avenir énergétique

Actualité

L’accès à une énergie fiable et abordable a complètement transformé nos modes de vie, de communication, de déplacement, de travail, de développement d’infrastructures, etc. Dans les décennies à venir, de plus en plus de personnes auront besoin d’accéder à l’énergie pour transformer leur quotidien.

Les Perspectives énergétiques 2019 d’ExxonMobil présentent la toute dernière analyse menée par la société. Elle apporte des éléments de compréhension sur le mix énergétique et la consommation d’énergie, sous toutes ses formes et partout dans le monde, à l’horizon 2040.

À mesure que les populations augmentent et bénéficient d’un meilleur accès à l’énergie, les niveaux de vie augmentent dans le monde entier. L’essor de la classe moyenne a pour effet d’accroître la demande en logement, transport, électricité et biens de consommations, ainsi qu’en énergie nécessaire à leur utilisation. La difficulté consistera à satisfaire cette demande grandissante tout en réduisant les risques liés au changement climatique.

La technologie est la plus à même d’aider la société à relever ce double défi. Les progrès technologiques ont considérablement amélioré l’efficacité énergétique et ont permis d’accéder à des sources d’énergie diverses et abondantes.

Il existe plusieurs solutions pour relever ce défi. Le monde aura besoin de pouvoir exploiter une grande diversité de sources d’énergie et de technologies qui, avec l’appui de mesures politiques adaptées, permettront d’alimenter de manière fiable le monde en énergie.

Les Perspectives de cette année comportent sept points clés. Découvrez-les ci-dessous.

1. L’énergie est fondamentale pour la vie moderne

Dans les décennies à venir, de plus en plus de personnes dans le monde vivront dans des logements modernes, achèteront des appareils permettant de gagner du temps, créeront de nouvelles entreprises et auront besoin de nouveaux modes de transport. Autant d’évolutions qui reposent sur un accès fiable à une énergie moderne et abordable. Cette énergie offre des possibilités de croissance et d’amélioration de qualité de vie à plusieurs millions de personnes.

2. La demande énergétique mondiale augmente de 20 %

Grâce aux technologies d’efficacité énergétiques émergentes, les pays de l’OCDE devraient réduire leur demande globale d’énergie d’environ 5 % et diminuer de près de 25 % leurs émissions de COliées à l’énergie. Dans les pays non-membres de l’OCDE (ou en développement), l’augmentation de la population combinée à un meilleur accès aux énergies modernes et à l’amélioration des niveaux de vie permettront probablement d’accroître la consommation d’énergie, et par conséquent de stimuler la demande mondiale de 20 % d’ici 2040. Il est probable que la Chine et l’Inde, deux des nations avec une croissance fulgurante, contribuent à la moitié de cette hausse.

3. Près de la moitié de l’énergie mondiale est dédiée à l’activité industrielle

L’augmentation des populations et l’urbanisation donneront également lieu à la construction de nouveaux logements et d’infrastructures, ainsi qu’à la production d’appareils ménagers. L’acier, le ciment et les produits issus de la pétrochimie sont indispensables pour répondre à ces besoins et reposent aujourd’hui sur des industries fortement consommatrices d’énergie. Toutefois, avec de nouvelles technologies efficaces, les fabricants pourront accroître leur production tout en limitant les émissions.

4. La demande mondiale d’électricité augmente de 60 %

La nécessité d’alimenter en énergie les logements, les usines, les véhicules électriques et les biens de consommation devrait augmenter la demande en électricité de 60 % au cours des vingt prochaines années. Le gaz naturel, le solaire et l’éolien sont des sources d’énergie qui connaîtront un développement rapide pour répondre aux besoins en électricité futur. Aujourd’hui, le gaz naturel est la première source de production d’électricité aux États-Unis. Il est très prisé, non seulement pour son caractère abordable et abondant, mais également parce que le remplacement des usines à charbon par des centrales électriques au gaz permet de réduire les émissions de CO2de 60 % tout en produisant moins de substances polluantes.

5. Les sources d’énergie à faible intensité carbonique connaissent une croissance rapide, mais le pétrole et le gaz naturel restent des énergies incontournables et nécessitent un investissement significatifs

Aujourd’hui, plus de la moitié de l’énergie mondiale provient du pétrole et du gaz naturel. Malgré la croissance importante de nouvelles énergies bas carbone, il est probable que ces sources continueront d’alimenter le monde à l’avenir. Pour continuer à satisfaire la demande, des investissements dans le pétrole et le gaz naturel s’imposent  afin de remplacer le déclin naturel de la production existante.

6. Les émissions de COmondiales liées à l’énergie atteignent un pic mais restent au-dessus des prévisions des scénarios 2°C de l’Accord de Paris

L’augmentation de l’efficacité énergétique et des carburants bas carbone devrait permettre de réduire les émissions de CO2, mais pas de façon suffisante  pour attendre l’objectif  des 2°C. Il reste nécessaire d’élaborer des solutions et des politiques fondées sur la technologie pour répondre aux questions climatiques de la société. ExxonMobil et ses partenaires apportent leur pierre à l’édifice en œuvrant au développement de sources d’énergie à faibles émissions de CO2, telles que les biocarburants de dernière génération, et en trouvant de nouveaux moyens de capter le CO2.

7. Le commerce et les échanges commerciaux font augmenter la consommation d’énergie liée au transport de plus de 25 %

Si un nombre accru de voitures électriques, hybrides et d’autres véhicules écoénergétiques devrait circuler sur les routes d’ici 2040, la demande globale en énergie dans le secteur des transports devrait néanmoins augmenter. C’est particulièrement le cas dans les régions en développement, où la classe moyenne en plein essor nécessitera plus de transports commerciaux en bus, train, avion, camion et bateau. Le pétrole, une énergie abordable et accessible au plus grand nombre, restera le carburant dans le transport prédominant.

Tags:   gaz naturelnatural gasPerspectives énergétiques d’ExxonMobilréduction des émissions
Tu pourrais aussi aimer

Explore plus