L’industrie du raffinage innove pour bâtir un avenir bas carbone

Perspectives

Par Janet Matsushita, directrice Raffinage EMEAP (Europe, Moyen-Orient, Asie-Pacifique), ExxonMobil. Traduit de l’anglais.

En 2012, lorsque l’ouragan Isaac a frappé les États-Unis, j’étais directrice d’une raffinerie à la Nouvelle-Orléans. Cet ouragan a provoqué une coupure d’électricité dans nos foyers, qui a duré deux semaines. Cela signifiait que, non seulement les enfants n’avaient plus accès aux ordinateurs ou aux autres appareils électroniques pour leur scolarité ou pour s’amuser, mais aussi qu’il n’y avait plus d’éclairage, plus d’électricité pour cuisiner, ni de réfrigérateurs pour les denrées périssables. La mobilité était également durement touchée car il n’y avait plus  de carburant pour les voitures et les bus, parce que les raffineries locales avaient dû fermer. Lorsque je pense à cette période, cela me rappelle la déclaration de William Stanley Jevons, un économiste du 19e siècle : « sans énergie, nous voilà rejetés dans la précarité des temps anciens », et c’est exactement ce que je ressentais.

D’ici 2030, le nombre de personnes appartenant à la classe moyenne mondiale devrait presque doubler par rapport à 2015. L’énergie étant essentielle au développement humain, la société est confrontée à un double défi : fournir une énergie fiable et bon marché à cette population croissante tout en réduisant les impacts sur l’environnement, y compris les risques liés au changement climatique. Pourtant, il n’existe pas de solution miracle face à un tel défi : un ensemble diversifié de solutions sera nécessaire. Par exemple, alors qu’une partie des équipements de transport fonctionnera au fil du temps à l’électricité, certains véhicules tels que les avions, les camions et les navires sont difficiles à électrifier et ont besoin de la densité énergétique fournie par les carburants liquides. En tant que directrice de toutes les raffineries d’ExxonMobil en dehors des États-Unis, ce double défi est une priorité permanente pour moi et nous travaillons ardemment sur différents fronts pour contribuer à le relever grâce à la technologie et l’innovation.

Permettez-moi de commencer par vous expliquer ce qu’est une raffinerie, puis je présenterai ma vision sur le rôle qu’elle jouera dans un avenir bas carbone.

Convertisseurs de molécules

Les raffineries sont essentiellement des « convertisseurs de molécules ». Grâce aux technologies dont nous disposons au sein de nos raffineries, nous pouvons convertir les hydrocarbures tels que le pétrole brut ou le gaz naturel en produits pour des applications concrètes, tels que de petites molécules d’essence destinées aux véhicules ou des matières premières qui peuvent être utilisées pour créer tout un éventail de produits du quotidien, notamment les smartphones, la peinture, les matériaux de construction et le matériel médical essentiel. Les raffineries sont importantes pour la production d’énergie, et bien plus encore : elles contribuent à alimenter nos économies et nos vies.

Quel est donc précisément le rôle de nos raffineries dans la résolution du double défi auquel nous faisons face ?

Transformer des innovations prometteuses en solutions adaptées

La production de combustibles liquides bas carbone est l’une des activités pour lesquelles nos raffineries ont un rôle essentiel. Le biodiesel à base d’algues sur lequel nous menons des recherches, par exemple, pourrait être utilisé dans les véhicules diesel sans avoir à apporter de modifications majeures aux moteurs ou aux infrastructures existantes. Cela permettrait, entre autres, d’accompagner la transition actuelle et d’en minimiser le coût. Bien sûr, il reste encore du travail pour faire évoluer cette technologie. Toutefois, les biocarburants constituent une voie prometteuse pour le transport commercial à faibles émissions.

Nous travaillons sur une autre technologie fondamentale : le captage et le stockage du carbone (CCS), qui capte le CO₂ des usines industrielles avant qu’il n’atteigne l’atmosphère et le stocke en toute sécurité sous la terre. ExxonMobil fait figure de leader dans le domaine du CCS et capte environ 7 millions de tonnes de CO₂ par an. Nos raffineries sont à l’avant-garde de ces technologies innovantes, à l’image d’un projet que nous menons dans le port de Rotterdam. Cela démontre que l’industrie du raffinage a toute sa place dans le futur mix énergétique. Par ailleurs, l’industrie du raffinage a développé différentes trajectoires, par le biais des associations professionnelles. L’une d’entre elles, la stratégie Clean Fuels For All (Carburants propres pour tous) de Fuels Europe, dévoile une trajectoire possible pour développer les carburants liquides bas carbone pour les transports routiers, maritimes et aériens afin de soutenir les ambitions climatiques de l’Europe.

L’avenir du raffinage

Pour que l’industrie européenne du raffinage fournisse des solutions innovantes telles que les biocarburants de dernière génération ou le CCS, et concrétise d’autres projets ambitieux à l’échelle de secteur tels que la trajectoire Clean Fuels For All (Carburants propres pour tous), elle doit être compétitive à l’échelle mondiale. Nous avons besoin que les industriels et les décideurs politiques travaillent ensemble, non seulement pour éviter le risque de « fuite de carbone », mais aussi pour maintenir l’élan d’innovation avec une approche technologiquement neutre. Grâce à cette approche, la société sera la mieux placée pour trouver la bonne combinaison de solutions afin de fournir l’énergie dont le monde a besoin tout en maîtrisant les impacts sur l’environnement.

Bien que la pandémie de COVID-19 ait ralenti le rythme de nos vies et réduit la consommation d’énergie à court terme, la réalité est que les populations du monde entier continuent d’augmenter. Le besoin en énergie fiable et bon marché persistera et les raffineries continueront de jouer un rôle clé dans la satisfaction de ce besoin.

Tags:   algae biofuelavenir bas carbonebiocarburant à base d’alguescaptage et stockage du carboneCCSdouble défiJanet Matsushitasolutions évolutives
Vous pourriez aussi aimer

En savoir plus