ExxonMobil étend son accord sur les carburants renouvelables avec Global Clean Energy Holdings

Actualité

ExxonMobil et Global Clean Energy ont étendu leur accord de cinq ans afin d’augmenter l’approvisionnement d’ExxonMobil en diesel renouvelable et atteindre cinq millions de barils par an. ExxonMobil sera l’acheteur exclusif de diesel renouvelable de la bioraffinerie de Global Clean Energy située à Bakersfield, en Californie, qui devrait commencer sa production début 2022. Le diesel renouvelable sera issu de la culture de cameline brevetée par Global Clean Energy, qui permet de réduire de manière significative les émissions de gaz à effet de serre dues au cycle de vie du diesel.

« Ce nouvel accord avec Global Clean Energy nous permet d’ intensifier nos actions de longue date pour soutenir les ambitions de la société en matière de carburants moins carbonnés », a déclaré Ian Carr, président d’ExxonMobil Fuels and Lubricants Company. « Grâce à cette collaboration grandissante, nous confirmons notre volonté de commercialiser des carburants renouvelables qui permettent aux automobilistes de réduire significativement leurs émissions de façon. »

D’après l’analyse des données du California Air Resources Board, le diesel renouvelable provenant de diverses matières premières non fossiles devrait permettre de réduire les émissions de gaz à effet de serre liées au cycle de vie du diesel d’environ 40 à 80 % par rapport au diesel issu du pétrole. Cultivée sur des sols arides destinés aux diverses cultures, la cameline peut contribuer à répondre à la demande mondiale croissante en matières premières non fossiles et moins carbonnées.

« Notre travail à la bioraffinerie de Bakersfield est un parfait exemple de ce qui peut être accompli lorsqu’un leader du secteur comme ExxonMobil soutient, à travers des contrats à long terme, une entreprise en pleine croissance spécialisée dans les énergies renouvelables comme Global Clean Energy  », a déclaré Richard Palmer, PDG de Global Clean Energy Holdings. « En travaillant ensemble sur les infrastructures existantes au sein de l’agriculture, de l’énergie et de la logistique , nous montrons comment les petits et grands acteurs de ces secteurs peuvent collaborer pour commercialiser des carburants moins carbonés. »

La bioraffinerie de Bakersfield produira jusqu’à 15 000 barils de matières premières renouvelables par jour, notamment la cameline de Global Clean Energy. Le reste du diesel renouvelable sera produit à partir de diverses matières premières non fossiles, telles que l’huile de cuisson usagée, l’huile de soja, l’huile de maïs provenant des distillateurs, ainsi que d’autres sources renouvelables.

Dans l’accord initial signé en août 2020, ExxonMobil s’était engagé à acheter 2,5 millions de barils de diesel renouvelable par an. Après le démarrage de la production, ExxonMobil prévoit de commercialiser ce diesel renouvelable en Californie et éventuellement sur d’autres marchés américains et internationaux.

Vous pourriez aussi aimer

En savoir plus