Le Women’s Forum, la vision des femmes sur les défis mondiaux

Citoyenneté

La diversité au travail n’est pas qu’un simple atout, elle est une nécessité absolue. L’expérience a démontré qu’offrir de meilleures opportunités de carrière aux femmes et renforcer la diversité permettait d’augmenter la productivité, de multiplier les innovations et d’améliorer les performances globales des entreprises.

ExxonMobil est parfaitement consciente de cela, et notre entreprise s’engage depuis longtemps pour favoriser l’avancement des femmes à tous les niveaux. Nous avons également fait preuve de leadership en matière de diversité au-delà des murs de nos bureaux, laboratoires et installations. Cette attitude se traduit par notre soutien à des programmes en faveur de l’émancipation des femmes en favorisant leur présence là où elles peuvent faire la différence dans de nombreux pays où nous opérons. Elle se traduit également par notre participation à des événements majeurs incontournables, tels que le Women’s Forum for the Economy and Society.

Le Women’s Forum Global Meeting 2018, qui s’est tenu à Paris, a attiré plus de 2 500 femmes et hommes en provenance de 90 pays, avec plus de 230 intervenants, sur le thème « Bridging Humanity for Inclusive Progress » . Ce forum a mis en avant la vision des  hommes et des femmes  sur les grands sujets de société pour accélérer les actions en cette période de grands changements , élaborer des solutions pour préparer le monde de demain, et créer de la valeur à travers l’action.

Nous avons demandé à certains des membres de la délégation d’ExxonMobil de nous dire en quoi consiste le Women’s Forum, et ce que leur participation à cette plateforme internationale de référence signifie personnellement pour eux.

ExxonMobil participe au Women’s Forum depuis 2009. En 2018, elle était partenaire « Gold ». Chaque année, ce forum réunit des dirigeants d’entreprises, des institutions internationales et des organisations non gouvernementales pour échanger sur les défis actuels, tels que l’éducation, l’accès à l’énergie et le développement durable.

L’objectif du forum n’est pas de se pencher simplement sur les « difficultés des femmes », mais plutôt d’étudier les opportunités qu’offre le monde à travers une vision complémentaire. Ce forum met en avant le regard des femmes, tout en favorisant les débats et les discussions à haut niveau sur les grands sujets économiques et sociétaux comme la diversité. En 2018, la délégation d’ExxonMobil a compté 25 participants représentatifs des différents secteurs d’activités, fonctions et zones d’implantations de l’entreprise, avec notamment certains de nos plus hauts dirigeants.

Janet Matsushita, directrice du raffinage pour la région Europe Moyen Orient Asie Pacifique  (EAME), a participé à la séance plénière «Women leading the charge :Reimagining access to clean energy », avec Rachel Kyte, PDG de Sustainable Energy for Allet représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies, ainsi que Judith Hartman, directrice générale déléguée et directrice financière d’ENGIE. Janet a partagé son expérience personnelle afin d’illustrer l’importance pour les femmes de faire carrière dans les STEM (sciences, technologies, ingénierie et mathématiques) ; elle a également présenté quelques exemples de programmes de recherches d’ExxonMobil pour un approvisionnement énergétique plus propre, axées sur les biocarburants à base d’algues et le captage de carbone.

Le forum accueille également des délégués masculins, Philippe Ducom, président d’ExxonMobil Europe, a représenté l’entreprise lors de la réunion CEO Champions réalisé au sein de cette manifestation. « J’ai été ravi de pouvoir réfléchir en dehors du cadre établi et participer à l’initiative CEO Champions, avec plus de 50 dirigeants du monde entier représentant une large part de l’économie », a déclaré Philippe. « Cette plateforme internationale de haut niveau a été pour moi l’occasion de souligner l’engagement d’ExxonMobil en faveur de la diversité et de l’inclusion, mais aussi de mettre en avant notre rôle de leader et nos initiatives dans le domaine. »

Lors de ce forum, la discussion sur la diversité a dépassé les questions de genres. Lors d’une réunion d’experts, Loraine Phillips, Executive Site Managerau centre de R&D d’ExxonMobil EMEA à Bruxelles, l’European Technology Centre, a débattu avec la responsable diversité et inclusion du groupe BNP Paribas sur l’importance de « combler le fossé générationnel ». Leurs échanges se sont concentrés sur les méthodes à adopter par les entreprises pour assurer la diversité non seulement des genres, mais également des âges.

Au cours d’une session en partenariat avec Michelin, Wade Maxwell, vice-président des carburants pour la région EMEA, a souligné combien les entreprises, leaders dans leur domaine pouvaient transformer des matières ordinaires en véritables avancées technologiques durables pour le futur. Il a illustré l’innovation d’ExxonMobil en présentant le travail de recherche de l’entreprise sur les algues comme source de biocarburant.

Comme toujours, le Women’s Forum 2018 a permis à nos participants de s’enrichir et de bâtir des ponts à de nombreux niveaux : professionnel et personnel, intellectuel et pratique. Nous sommes impatients de participer aux prochaines éditions du Forum.

Tags:   diversitéégalité des genresénergie propreJanet MatsushitaLoraine PhillipsPhilippe DucomSTEMWade MaxwellWomen's forum
Tu pourrais aussi aimer

Explore plus