Nous positionner pour un avenir bas carbone

Engagement

Début janvier, ExxonMobil a publié son rapport 2021 « Energy & Carbon Summary », qui décrit notre approche  pour gérer les risques liés au changement climatique, et notamment les mesures prises pour  réduire nos émissions de gaz à effet de serre.

Cette publication décrit la stratégie climatique d’ExxonMobil, articulée autour de quatre axes principaux : la réduction des émissions provenant de ses opérations, le développement et le déploiement de solutions technologiques innovantes, la fourniture de produits aidant les consommateurs à réduire leurs émissions et un engagement proactif dans le débat sur les politiques climatiques.

Voici un aperçu.

Retour en arrière : En 2019, ExxonMobil a publié ses niveaux d’émissions de gaz à effet de serre les plus bas depuis 2010. Cela est dû en grande partie aux engagements pris vis-à-vis de la réduction des émissions de méthane provenant de ses opérations dans le secteur de l’amont (exploration/production). Fin 2020, ExxonMobil était en bonne voie pour respecter ses engagements : une réduction de 15 % des émissions de méthane et une baisse de 25 % des torchères par rapport à leurs niveaux de 2016.

Projections futures : Les plans de réduction des émissions d’ExxonMobil pour 2025 devraient permettre de réduire d’environ 30 % les émissions de gaz à effet de serre provenant de ses activités de production de pétrole et de gaz, et de 40 à 50 % les émissions des torchères et de méthane par rapport à 2016. Les plans pour 2025, qui couvrent les émissions directes (Scope 1) et indirectes (Scope 2) provenant des actifs exploités par l’entreprise, prévoient des réductions parmis les plus importantes du secteur. La société vise également à éliminer les torchères en routines de ses opérations en amont au cours de la prochaine décennie, conformément à l’initiative de la Banque Mondiale. Ces plans permettent à ExxonMobil de devenir l’un des leaders mondiaux du secteur en matière de gestion des émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030 et de soutenir les objectifs de l’Accord de Paris.

La promesse : ExxonMobil s’engage à fournir une énergie fiable et abordable permettant de soutenir notre niveau de vie tout en proposant des solutions pour atténuer les risques liés au changement climatique. Alors que le monde s’intéresse de plus en plus aux nouvelles sources d’énergie, même les scénarios climatiques à 2 degrés développés par l’Intergovernmental Panel on Climate Change (IPCC) et l’Agence internationale de l’énergie (AIE) reconnaissent le rôle que le pétrole et le gaz vont continuer de jouer pendant des décennies.

Aujourd’hui, la connaissance profonde du système énergétique mondial par les salariés de l’entreprise participe à l’amélioration de l’efficacité opérationnelle et au développement et au déploiement de technologies à faibles émissions pour faire face aux risques liés au changement climatique.

La démarche adoptée : Le développement de technologies innovantes et déployables à grande échelle est essentiel pour atteindre les objectifs de l’Accord de Paris. À cette fin, ExxonMobil œuvre au développement de solutions de réduction des émissions innovantes, adaptées pour les industries qui émettent le plus, comme les usines de fabrication, la production d’électricité ou encore le transport commercial, qui représentent 80 % des émissions mondiales de CO2. Du captage au stockage du carbone en passant par les carburants avancés, l’hydrogène ou les technologies à haut rendement énergétique, ces solutions contribueront à réduire les émissions et à provoquer un changement radical dans la manière dont le monde pourra atteintre l’objectif des 2 degrés.

Un échange d’idées et d’expertise : Une large palette de sciences et d’ingénierie est nécessaire pour fournir une énergie abordable et disponible à grande échelle. Aucun organisme n’a à lui seul toutes les réponses. C’est dans un effort collectif que réside la clé pour trouver de nouvelles technologies durables et commercialisables sur le long terme. C’est pourquoi ExxonMobil s’associe à des pionniers externes, publics comme privés, notamment le National Renewable Energy Laboratory aux États-Unis, le National Energy Technology Laboratory, et plus de 80 universités et diverses start-ups qui s’efforcent tous de trouver d’autres solutions énergétiques que celles déjà existantes. Tous travaillent ensemble à la recherche de ces réponses et de nouvelles innovations énergétiques.

Dans sa quête pour transformer les idées et innovations du laboratoire en concrétisation, la société met à disposition ses chercheurs, ingénieurs et sa position unique sur le marché mondial.

Une démarche collective : Au-delà du tests en laboratoire, des essais terrain et des prouesses informatiques, ExxonMobil travaille également avec différentes parties prenantes pour défendre des solutions politiques réalistes permettant de réduire les risques liés au changement climatique tout en facilitant l’accès à une énergie fiable et abordable pour les populations. Ce travail exige des efforts collectifs et collaboratifs à tous les niveaux de l’entreprise. Notre volonté de réduire les émissions de méthane, par exemple, permet d’encadrer une réglementation efficace pour l’ensemble du secteur.

L’importance d’une telle démarche : « La grande majorité s’accorde aujourd’hui sur le fait que l’un des défis les plus urgents auxquels fait face la société moderne est la lutte contre les risques liés au changement climatique. Pour un avenir durable, il est essentiel de répondre à la demande mondiale en énergie nécessaire à la croissance économique tout en atténuant l’impact à long terme sur notre environnement. » – Darren W. Woods, Président d’ExxonMobil.

Les technologies avancées en matière de contrôle et de détection des émissions, telles que le réseau de capteurs mis au point par le projet Astra, sont essentielles aux efforts de l’entreprise visant à réduire les émissions de méthane et de torchères.
Pour réduire les émissions du secteur des transports commerciaux, un secteur en plein essor et source importante d’émissions, notre entreprise continue de développer des carburants liquides bas carbone tels que les biocarburants à base d’algues.
Les partenariats d’ExxonMobil avec plus de 80 universités sont essentiels pour tirer pleinement parti des technologies contribuant à réduire les émissions, comme celles du captage et de stockage du carbone. Palash Acharya, de l’Université du Texas à Austin, a étudié comment geler du CO2 permettrait de stocker le carbone à long terme.
En collaboration avec des partenaires extérieurs tels que des chercheurs du National Renewable Energy Laboratory, ExxonMobil recherche des solutions pour réduire les émissions tout en optimisant la production d’énergie.
Du gaz naturel plus propre est expédié tous les jours dans le monde entier afin que de plus en plus de pays puissent réduire les émissions provenant de la fabrication industrielle, de la production d’électricité ou du transport.
Tags:   durabilitéRapport Energy & Carbon Summary 2021réduction des émissions
Vous pourriez aussi aimer

En savoir plus