Nous réaffirmons notre soutien à l’Accord de Paris

Perspectives

Rédigé par Pete Trelenberg, Directeur en charge de la lutte contre les effets liés au changement climatique et à la réduction des gaz à effets de serre chez ExxonMobil.

Nous saluons la décision du président américain Joe Biden de réintégrer l’Accord de Paris, un traité qu’ExxonMobil soutient depuis son adoption en 2015.

Nous travaillons pour faire partie de la solution. Nous avons récemment publié nos Plans de réduction des émissions pour 2025, qui visent à s’aligner avec les objectifs de l’Accord de Paris. Nos efforts, qui se concentrent sur les émissions directes (Scope 1) et indirectes (Scope 2) de nos sites en opération, devraient permettre une réduction absolue des gaz à effet de serre d’environ 30 % pour nos activités du secteur de l’amont (exploration/production). Nos émissions de méthane et celles liées au torchage devraient quant à elles enregistrer une réduction de 40 à 50 % à travers le monde.

Nos plans prévoient une réduction de 15 à 20 % de l’intensité des gaz à effet de serre de nos activités d’exploration production par rapport à leurs niveaux de 2016. Cette réduction sera accompagnée par une diminution de 40 à 50 % des émissions de méthane et une baisse de 35 à 45 % des émissions liées au torchage dans l’ensemble de nos activités mondiales.

Nous savons que la technologie et l’innovation joueront un rôle central pour atteindre les objectifs de l’Accord de Paris. Pour cela, ExxonMobil a investi plus de 10 milliards de dollars dans la recherche, le développement et le déploiement de solutions énergétiques à faible émission au cours des deux dernières décennies. Nous avons notamment participé à des initiatives pour soutenir des projets de captage et de stockage du carbone, le développement de biocarburants innovants ou d’hydrogène ou encore celui favorisant des technologies permettant des procédés à faible consommation d’énergie. Ces solutions ont débouché sur des opérations très efficaces qui ont éliminé ou évité d’émettre environ 480 millions de tonnes d’émissions de CO2 depuis 2000. D’autres progrès dans ces domaines seront essentiels pour poursuivre la réduction des émissions et atteindre les objectifs de l’Accord de Paris.

Nous sommes déterminés à collaborer avec le nouveau gouvernement américain et le Congrès, afin de mettre au point des solutions économiquement viables pour faire face aux risques liés au changement climatique. En parallèle, nous continuons de garantir au plus grand nombre un accès à une énergie abordable et fiable, essentielle à la reprise économique de notre pays et à l’amélioration de la qualité de vie dans le monde entier.

Le changement climatique est un défi long terme qui exige que nous travaillions tous ensemble pour le relever. Nous nous réjouissons de travailler avec le nouveau gouvernement pour mettre les États-Unis en bonne voie pour réaliser les objectifs de l’Accord de Paris.

Pour en savoir plus sur la stratégie climatique d’ExxonMobil, cliquez ici

Tags:   accord de ParisPete Trelenbergplans de réduction des émissionsprésident Joe Bidenstratégie climatique
Vous pourriez aussi aimer

En savoir plus